theatre

L.E.A.R.

Antoine Laubin et Thomas Depryck d'après KING LEAR de William Shakespeare

© Alice Piemme
© Alice Piemme


Dans un salon, six acteurs racontent à leur manière l’histoire du Roi Lear. Ils s’adressent à leurs invités d’un soir ; leur partition est rodée, leur présence conviviale, leur récit vif et enjoué. Après un long moment, le cadre dans lequel ils évoluent ne tient plus ; ils ne parviennent plus à s’accorder, ils ne parviennent plus à s’adresser aux invités et tout se casse la gueule…
Dans la nuit qui vient, ils se confrontent chacun à leurs souvenirs personnels. Ensemble dans un espace vide, ils ne sont plus reliés par rien. Ils ne voient pas leur histoire de la même manière ; ils ne voient pas le monde de la même manière.

Le Roi Lear est sans doute la plus désespérée des tragédies shakespeariennes. Mais, au théâtre, le désespoir et le plaisir ne sont pas incompatibles. En construisant une pièce qui met en avant les désillusions de l’individu contemporain, nous ne sommes pas pour autant privé de plaisir. Plaisir de raconter, plaisir de se rencontrer, plaisir de nommer les choses telles qu’elles sont !

L.E.A.R. est une création originale qui raconte l’histoire du Roi Lear et en traduit l’impact sur ceux qui la racontent, cinq hommes et une femme d’aujourd’hui.

C’est l’histoire d’une confiance qui part en vrille. Une confiance dans le monde, dans les valeurs “traditionnelles”, dans les cadres imposés. Et aussi une confiance en soi, en sa propre histoire, en son identité.

Conception, texte et mise en scène Antoine Laubin Texte et dramaturgie Thomas Depryck / D’aprèsW. Shakespeare / Avec Philippe Grand’Henry, Julien Jaillot, Christophe Lambert, Marie Lecomte, Vincent Sornaga , Pierre Verplancken / Assistante à la mise en scène Christelle Alexandre /Scénographie Stéphane Arcas /Création sonore Roeland Luyten / Lumières, régie et direction technique Gaspard Samyn / Production (De Facto) Cora-Line Lefèvre / Diffusion : Habemus papam

Une production du Théâtre de Namur, en coproduction avec De Facto, le Théâtre de Liège, le Théâtre Varia et Le Manège.Mons, dans le cadre du réseau 4 à 4.

Avec l'aide de L'L – Lieu de recherche et d'accompagnement pour la jeune création (Bruxelles) et de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre.


 www.defacto-asbl.be